Depuis 6000 ans et dans le monde entier, l’humanité bâtit des architectures monumentales en pierre pour y déposer ses morts. Ces dolmens et menhirs avaient-ils pour but de conjurer la peur de la mort, d’honorer les morts, ou d’impressionner les vivants ?

Cette exposition présente les travaux menés par le Laboratoire d’archéologie préhistorique et anthropologie de l’Université de Genève dans différentes zones géographiques : le bassin genevois, l’ouest de la France, le Akkar au nord du Liban et l’Indonésie. Quatre zones d’intérêt pour comprendre les mégalithismes dans le monde.

En savoir plus : http://www.unige.ch/expositions-virtuelles/megalithes/index.html